Accueil » Tout savoir sur la viande de Kangourou

Tout savoir sur la viande de Kangourou

Vous aimez la viande de kangourou. Ou peut-être êtes vous tenter par un peu plus d’exotisme sur vos papilles ?

En fait, la viande de kangourou est largement consommée en Australie. Son faible taux de gras, et sa richesse en nutriments en font un met de choix.

Mais que savez-vous de la viande de kangourou ? Si vous ne l’avez jamais essayé auparavant, voici tout de ce que vous devez savoir concernant la viande de kangourou.

Quel goût a la viande de kangourou ?

Non, la viande de kangourou n’a pas un goût de poulet. Elle n’a pas non plus tout à fait le gout d’un steak de bœuf.

Le kangourou est une viande à part entière, et certains gourmets le préfèrent même à l’agneau et au steak pour sa tendresse et son goût.La saveour de la viande de kangourou est plus forte que le bœuf ou l’agneau, et même s’il s’agit d’une viande très maigre.

Gardez à l’esprit que tout comme le goût du bœuf peut varier considérablement entre un fast food bon marché et un steakhouse haut de gamme, le goût de la viande de kangourou peut également varier. C’est pourquoi si vous goûtez au kangourou, il est préférable de le faire dans un restaurant réputé pour la viande de kangourou.

La viande de kangourou est-elle intéressante sur le plan nutritionnel ?

La viande de kangourou est incroyablement nutritive ! Elle est riche en protéines (légèrement plus élevé que le bœuf), en fer et en zinc, et offre même des oméga-3, un nutriment essentiel, que l’on retrouve essentiellement dans le poisson.

Le kangourou est une viande très maigre, avec moins de 2 % de matières grasses. Grâce à sa richesse en protéine, et faible teneur en matières grasses et, la viande de kangourou est devenue une alternative populaire pour les fanatiques de fitness qui cherchent à réduire leur apport calorique et développer leur masse musculaire.

Fait amusant : Certaines personnes incluent le kangourou comme leur seule source de viande dans un régime autrement végétarien, et sont connues sous le nom de « kangatariens ».

Manger du kangourou est-il mauvais pour l’environnement ?

Si vous avez souhaitez réduire votre consommation de viande rouge au nom de l’environnement, la viande de kangourou pourrait être une excellente alternative.

Saviez-vous qu’il n’y a pas une seule ferme kangourou en Australie ? Toute la viande de kangourou est donc chassée en liberté, sans hormones de croissance, antibiotiques ou autres interventions humaines.

De plus, les kangourous ne produisent pas autant de méthane que les vaches. D’ailleurs, c’est l’une des plus grandes préoccupations de l’industrie laitière en ce moment. Sans oublier que les kangourous sont largement considérés comme des nuisibles, en Australie !

Puis-je cuisiner de la viande de kangourou à la maison ?

Oui ! Cuisiner kangourou à la maison est un peu comme cuisiner un steak. En effet, la viande de kangourou est un met fantastique.

En fait, la principale chose à avoir en tête lorsqu’il s’agit de la viande de kangourou concerne la cuisson. En raison de sa faible teneur en matière grasse, la viande de kangourou s’asséchera rapidement.

La viande de kangourou est très nourissante

Les kangourous sont des animaux très actifs qui produisent une viande maigre et de haute qualité qui vous fournit une abondance d’énergie.

Avec moins de 2% de matières grasses et étant l’une des sources de protéines les plus élevées dans la section viande du supermarché, la viande de kangourou est l’un des choix de viande les plus sains que vous puissiez faire.

Une portion de 150 g de viande de kangourou fournit à l’adulte moyen les deux tiers (66 pour cent) de ses besoins quotidiens en protéines.

Les fibles quantités de graisses qui se trouvent dans la viande de kangourou sont très recherchées. Les graisses insaturées, y compris les graisses monosaturées et polysaturées.

La viande de kangourou est également une excellente source d’acides gras oméga-3, de fer et de zinc. Un steak de kangourou de 150 g peut satisfaire un tiers de vos besoins quotidiens en fer.

Le fer aide à maintenir notre système immunitaire en pleine forme, nous donne de l’énergie et aide à transporter l’oxygène dans le corps. Alors que le zinc est essentiel pour notre croissance et notre développement.

La viande de kangouroo est également une source importante de vitamine B12 qui aide à produire des globules rouges et à maintenir les systèmes nerveux et immunitaire.

Ecologiquement parlent, c’est mieux

La rotalité de la  viande de kangourou consommée est en liberté et biologique, ce qui signifie qu’elle n’est pas « cultivée » (non pas qu’il y ait quelque chose de mal à cela). La viande de kangourou provient d’un environnement naturel et la croissance des animaux est exempte d’intervention humaine, d’antibiotiques, d’hormones de croissance ajoutées ou de produits chimiques.

Il y a actuellement une sur-population de kangourous en Australie – 14,5 millions de kangourous rien qu’en Nouvelle-Galles du Sud.

Cela signifie que la biodiversité indigène de l’Australie est menacée. Le manque de végétation causé par la sur-population de kangourous a également conduit de nombreux kangourous à mourir de faim.

La source de nourriture du kangourou et les problèmes de santé qui en ont suivi ont été exacerbés par des sécheresses persistantes.

« Il est affligeant de voir des kangourous mourir en grand nombre en raison d’un manque de nourriture et d’eau », a déclaré Derek Schoen, agriculteur de Nouvelle-Galles du Sud.

Manger de la viande de kangourou permettrait de réguler la population et préserver l’environnement

« Il faudrait des chasseurs accrédités pour aller de l’avant », a déclaré l’écologiste John Read.

La viande de kangourou est incroyablement savoureuse !

Avez-vous déjà essayé des brochettes kangourou ? Ou même un burger kangourou ?

deux hamburgers au kangourou

Comment conserver la viande de kangourou ?

La viande de kangourou étant très riche en eau, il est déconseillé de la congeler. Il vaut mieux la conserver au-dessus du bac à légume. C’est-à-dire dans la partie la plus fraiche de votre réfrigérateur.

 

Comment cuisiner la viande de kangourou ?

Voici une recette très simple pour pouvoir vous régaler avec de la viande de kangourou.

Les ingrédients

  1. Filets de kangourou
  2. romarin
  3. ail

Sel et poivre

Étape 1: Pour commencer, vous aurez besoin de filets kangourou.

Vous pouvez en trouver en grande surface, ou bien sur internet, via le biais de producteurs Australiens.

Étape 2: Assaisonnez les filets

Râpez deux gousses d’ail dans un bol. La viande de kangourou a un goût prononcé. Vous aurez donc besoin de fortes saveurs.

Ajoutez le poivre noir fraîchement moulu et une pincée de sel.

Étape 3: Ajoutez un peu d’huile d’olive pour aider l’assaisonnement à imprégner la viande de kangourou.

Plongez les filets dans l’assaisonnement.

Étape 4: Préparez votre barbecue pour faire des grillades

Placez les filets directement sur le grill.

Cuire pendant 3 à 4 minutes avant de retourner et de cuire pendant encore 3 à 4 minutes.

La viande de kangourou est très maigre. La cuisson est donc assez rapide.

Une fois que les filets sont poêlés de tous les côtés, retirez-les de la chaleur.

Étape 5: Enveloppez la viande de kangourou dans du papier aluminium pendant 4 à 5 minutes

Étape 6: Coupez les filets avant de servir sur un lit de purée de patates douces avec des haricots.

Et voilà, votre viande de kangourou est prête à être dégustée !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.